Accueil > La newsletter

Newsletter n°4
20 Mai 2009

Chers amis du Petit Bé,

C’est avec beaucoup de retard que nous venons vous donner quelques nouvelles des avancées des travaux entrepris au Petit Bé. Il faut reconnaître que nous sommes plus souvent sur le terrain que sur le net, et je l’espère, vous ne nous en voudrez pas. Depuis notre dernière newsletter, de nombreux travaux ont été entrepris. Le vecteur principal de nos actions étant toujours de rendre au Petit Bé son aspect d’origine, tel que l’avait imaginé Vauban et de l’ouvrir davantage au public. L’année Vauban qui célébrait le tricentenaire de la mort du génial architecte militaire a été l’occasion d’enrichir l’exposition de nombreux documents. Voici en détails les grandes des avancées accomplis depuis 2007 :

FRONTON, CRENEAUX ET ECHAUGUETTE

D’un point de vue architectural, trois grands projets ont vu le jour ou sont en cours de réalisation :

Tout d’abord la réfection du fronton qui surplombe la porte principale faisant face à Saint-Malo. Largement mutilé pendant la dernière guerre, il a été entièrement refait durant le second trimestre 2007. Pour ce faire, il a fallu acheminer par bateau pas moins de 16 tonnes de pierre, de chaux et de sable. Il a également fallu trouver le type de granit adapté au site. C’est dans une carrière du Sud de la Manche, que nous avons identifié un filon de granit apparenté au granit de Chausey utilisé pour la construction d’origine. Nous tenons à remercier la Région Bretagne et le Département d’Ille-et-Vilaine qui ont apporté leur concours à cette réalisation. Chaque année, ces partenaires continueront à soutenir financièrement les travaux accomplis au Petit Bé.

D’autre part, il est prévu de rouvrir deux créneaux. Chacun accueillera un canon de cette époque. Près de 2,4 tonnes de pierres ont été acheminées à cette fin en Décembre 2008 par bateau passeur. Ces travaux devraient être achevés courant 2009.

Enfin, dernier grand projet touchant à la silhouette du site : l’échauguette. Cette tour de guet située au bout de la plateforme retrouvera sa coupole avec une fleur de lys au sommet. Ce projet est effectué en collaboration avec le centre de formation de tailleurs de pierre de Louvigné-du-Désert.

UN HELICOPTERE AU PETIT BE

Le grand événement qui a marqué l’histoire du Petit Bé, c’est l’acheminement de trois canons par hélicoptère en Septembre 2007. Cette manœuvre délicate a du être reportée à trois reprises faute de météo clémente.

Canon    Canon

Cette opération exceptionnelle a été rendu possible grâce au concours de l’aéronavale qui a dépêché un hélicoptère super-frelon venu tout spécialement de Lanvéhoc Poulmic avec ses 18 hommes d’équipage.

Canon    Canon

Cette opération a été effectuée en présence de nombreuses personnalités de la Direction Régionales des Affaires Culturelles, des Affaires Maritimes, de la Préfecture et de toute l’équipe des amis habituels venus prêter main forte. Tous garderont un souvenir extraordinaire de ce moment surréaliste ou le gigantesque hélicoptère se posait sur la plateforme du Petit Bé, manœuvre d’une grande précision réalisée au centimètre près. En effet, il s’agissait de poser chaque canon sur l’affût qui avait été construit à cet effet. Un grand merci à la Patrouille 32F qui se reconnaîtra.

Canon    Canon

EXPOSITION

En ce qui concerne l’ouverture du fort au public, les salles d’exposition ont été enrichies de nombreux éléments. D’abord dans la salle des maquettes à l’étage qui accueille désormais 5 maquettes des forts de la baie de Saint-Malo (Fort National, Fort de la Conchée, Fort Harbour, Petit Bé et Tour des Ebiens), ainsi qu’un plan relief de toute la baie depuis le Cap Fréhel jusqu’à Cancale. Ces maquettes ont été réalisées par un professionnel formé à cette discipline dans l’esprit des plans reliefs des Invalides, Elles sont toutes à la même échelle, et présentent les forts tels qu’ils étaient à l’origine.

Pour célébrer l’année Vauban, nous avons inauguré l’exposition : « Vauban, gouverneur de la Bretagne ». Elle évoque l’ingénieur et le militaire dans ses actions sur le littoral Breton à travers de nombreux documents inédits. Vu le succès rencontré, elle est toujours en place et visible lors des visites.

Autre projet dont nous vous reparlerons : la fabrication du mobilier de la cuisine telle qu’elle était organisée au XVII° siècle.

Bien entendu, le Fort du Petit Bé est toujours ouvert aux visiteurs dès que la météo et la marée le permettent, à pieds ou en bateau passeur. N’hésitez pas à nous contacter pour connaître les horaires d’ouverture.

A très bientôt pour de nouvelles actualités !

Newsletter

Pour suivre l'actualité du Petit Bé, inscrivez-vous à notre newsletter en saisissant votre e-mail ci-dessous :

Horaires d'ouverture

Mars Avril 2017 Mai

  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23